Editorial

Maria_Luisa_Sotoca_CuestaÉDITORIAL DU FESTIVAL FLAMENCO DE TOULOUSE 2017 :

” Cher public toulousain et d’ailleurs,

Tout a commencé au printemps 2002 et depuis, le Festival Flamenco de Toulouse n’a cessé de grandir, à l’image des artistes révélés tels que Miguel Poveda, Rocío Molina, Rocío Marquez… 15 ans d’émotion partagée, 15 pages d’une histoire d’amitié entre le festival et le public.

Le Festival Flamenco de Toulouse est aussi un témoin privilégié de l’évolution du flamenco, art vivant par excellence. Il est devenu au fil des éditions un rendez-vous artistique incontournable de la ville rose, qui a su s’approprier cet art sous ses différentes formes. C’est aussi plusieurs jours de fêtes, de découvertes et d’émotions, avec une démarche qui met l’accent sur la qualité et l’ouverture à tous les publics.

Toujours soucieuse de proposer une pléiade d’artistes aux univers différents,  je m’évertue chaque année et depuis 15 ans à renouveler sans cesse la programmation, pour que chaque instant soit précieux. Celles et ceux qui me connaissent savent que je mets mon cœur dans tout ce que j’entreprends.
2017 sera une édition en couleur et dans la lumière. Une programmation construite autour d’artistes qui invitent et touchent l’âme.

Pendant quinze jours, le flamenco investira Toulouse et sa métropole, l’occasion de découvrir ou de revoir la jeunesse flamenca, avec la venue d’Alba Molina la fille du couple mythique Lole et Manuel, une artiste qui a colmaté les brèches de son âme avec cet hommage poignant à ses parents. La gaditane Laura Vital nous offrira un récital avec une esthétique et une sensibilité musicales très différentes de celle d’Alba, mais tout aussi délectables.

La fidélité aux artistes est une partie de ce qui nourrit le choix de la programmation. Ainsi nous retrouverons Gema Caballero et Rosario Guerrero « La Tremendita » dans un duo inédit où elles partageront la même scène pour une soirée unique. Après son vif succès à la dernière biennale flamenco de Séville, c’est à Toulouse que le guitariste Manuel Valencia présentera son premier opus « Entre Mis Manos ». Nous suivrons notre itinéraire flamenco et ferons une pause au théâtre des Mazades pour oublier le désordre du monde et rejoindre l’imaginaire et la poésie de la danseuse Sara Calero. Nous recevons également le merveilleux danseur Manuel Liñan avec son spectacle « Sinergía ». Un artiste audacieux et libre qui apporte un vent nouveau à la danse flamenco.

Et enfin, pour compléter cette quinzaine flamenca, projection, expositions et ateliers sont également proposés.

Ce 16ème chapitre qui s’ouvre, ne pourra s’écrire qu’avec votre complicité, votre fidélité et votre confiance. Alors ouvrez vos fenêtres et laissez rentrer la lumière !

Maria Luisa Sotoca Cuesta
Directrice Artistique

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Comments are closed.